Derniers articles parus...


MERCREDI 7 JANVIER
La résistance par le rire

par Philippe Krebs,



Petit hommage à Georges Wolinski.
Un entretien inédit que j’avais réalisé il y a quelques années autour du thème de Rire de résistance, à son domicile parisien.
Je vais commencer par une petite critique sur la résistance par le rire. Il ne faut pas confondre le rire et l’humour. Les bourreaux peuvent rire en torturant, en violant. Par exemple, Staline riait beaucoup quand on lui racontait comment étaient exécutés ceux qui avaient été ses meilleurs amis. Il disait, alors est-ce qu’il a (...)
Lire la suite


LUNDI 21 NOVEMBRE
Une nouvelle de Jean-Marc Agrati
On foutait que dalle
extraite du recueil de 24 nouvelles intitulé "Le Chien a des choses à dire "

par Jean-Marc Agrati,



On foutait que dalle, on attendait, mais on n’attendait rien. On n’avait pas l’énergie d’emmerder qui que ce soit, quand un mec est passé en nous disant :
-  Merde, les gars, vous foutez vraiment que dalle. Venez chez moi. On pouvait dire qu’il lisait dans nos pensées. On s’est regardés, et on a tous vu que sa proposition faisait l’unanimité. C’était bizarre, mais on a suivi. De toute façon, au pire, on s’est dit qu’on pourrait passer le temps à l’emmerder chez lui. On était cinq. Le mec (...)
Lire la suite


SAMEDI 13 NOVEMBRE
Tristan Felix
Ovaine
(ses Vies, ses Malheurs, ses Ires)




36 + 36 + 36 = 108. Le compte tourne en rond, comme un nœuf multiple en quête de l’unité manquante. Les Vies, les Malheurs et les Ires suffiront-ils à épuiser l’existence poétique d’Ovaine ? Vouée à la métamorphose, elle éclot à chaque tour qu’engendre sa pensée, sous la forme de contelets oniriques et farcesques. Gare à l’enfance ! Ovaine est peut-être derrière vous, à vous barioler l’ombre ou vous raboter l’os. Sa solitude vous garantit une amitié pérenne. Polyglotte et ventriloque de son (...)
Lire la suite


DIMANCHE 28 MARS
Costes, Polac et Sollers
s’entretiennent autour de la porno(graphie)




AVERTISSEMENT
Nous avons, pour préparer ce numéro consacré à la PORNO(GRAPHIE), envoyé un questionnaire à des personnes susceptibles d’avoir des « choses » à dire sur le sujet. Certaines d’entre elles y ont répondu de façon très brève, dans une forme proche de ce que pourrait être une besogne administrative. Parmi ces réponses, deux ont retenu notre attention, celle de Philippe SOLLERS et celle de Michel POLAC. Pour des raisons pratiques, nous avons décidé de les confronter avec celle (...)
Lire la suite


DIMANCHE 28 MARS
Entretien fruité
Maurice Lamy
Le premier de hommes !

par Philippe Krebs,



Hermaphrodite : " Que faites-vous ici, à Villerupt ? "
Maurice Lamy : " Je suis membre du jury, tout en sachant que le président de ce vingt-troisième festival du film italien est Sergio Gomi, producteur et distributeur (il a quand même produit plus de quarante-deux films) ; il y aussi Marco Lombardi qui est un journaliste de Milan, Nico .... qui est vice-président de Media-Europe. "
H. " Quel est ton parcours, puisque l’on connaît bien ton personnage dans (...)
Lire la suite


LUNDI 21 DÉCEMBRE
Collection Fiction
Viva la merda ! de Jean-Louis Costes




Viva la merda ! est un livre mythique, rare et peu connu de Jean-Louis Costes. Publié en 2003 par les éditions Hermaphrodite, son tirage avait été rapidement épuisé. Ce titre est à nouveau disponible.
Le livre :
Viva la merda ! est un road-movie scatologique auquel rien ne résiste, un livre-performance, un livre-référence. Il est à la littérature ce que Brain Dead est au cinéma, remixé à la sauce Sodome et Gomorrhe. Un " film " Z échoué dans des mots. Costes est cet (...)
Lire la suite


LUNDI 31 AOÛT
Sarkozy sera toujours petit

par Yann Kerninon,



Lorsqu’il était petit, Nicolas Sarkozy était déjà petit. Dans la cour de récré les copains se moquaient : « Nicolas, il est petit et laid » ! Faible de cœur, fort seulement de son intelligence, Sarkozy commit à ce moment l’erreur de sa vie.... Etant laid et petit, il ne fit pas l’effort pour devenir grand et beau mais il apprit à être reconnu, par les autres, comme n’étant pas petit. Et sans qu’il s’en rende compte, l’ensemble de sa vie devint une vengeance. L’ensemble de sa vie ne fut que (...)
Lire la suite


DIMANCHE 30 AOÛT
Lefred-Thouron
"Je peux vous poser une question ... ?"




J’ai eu la chance aussi de savoir ce que je voulais faire : mon but était de devenir dessinateur à Hara-kiri ! J’avais ça dans le crâne.(...)
Hermaphrodite : " Pour rentrer dans le vif du sujet, sans parler d’Ecole de Nancy, Nancy semble être une terre d’accueil pour une multitude de dessinateurs... "
Lefred-Thouron. : " C’est des conneries sans signification. Dans les années 80, il y avait trois groupes de rock, et on disait, Nancy, c’est une école du rock... Le hasard et (...)
Lire la suite


DIMANCHE 15 MARS
Une modeste mésaventure de jeunesse

par Olivier Pisella,



Je devais être en cinquième, peut-être en quatrième, non pas en voiture parce que je n’avais pas encore le permis B et que j’avançais beaucoup moins vite, mais dans la cour de mon collège. 12 ou 13 ans donc. À pied. J’avais malencontreusement marché « trop près » d’une chemise déposée (voire jetée) au sol sur une zone vaguement gazonnée de l’espace récréatif (ne me demandez pas pourquoi, je pense que je devais simplement me déplacer d’un point à un autre, sans but réel, avec aucun (...)
Lire la suite


DIMANCHE 15 MARS
Entretien jazz gascon
Bernard Lubat & la Cie Lubat de Gasconha




Orateur, percussionniste, vocaliste, multi-instrumentiste et gymnaste vocal aussi truculent qu’émouvant, Bernard Lubat reste, à l’image de sa compagnie occitane, le personnage le plus incroyable de la scène jazz française, musique où il a trouvé sa place auprès des plus grands (Stan Getz, Les Doubles Six, Martial Solal, Michel Portal, Eddy Louiss, Claude Nougaro...)
Lubat, une trogne, une énergie, un questionnement permanent sur soi et sur le rapport à (...)
Lire la suite


SAMEDI 28 FÉVRIER
Shit de merde

par Saïdem,



Je l’avais cherchée cette bagarre à l’arrière du car. J’étais écrasé par les droites et uppercuts de mon adversaire. Tout commença à l’arrivée du bus, à la fin des heures de pointes de la gare de Sevran-Beaudottes : celui de 21 h 00. Comme tout beur irrespectueux des valeurs, je vais pour passer par la sortie des voyageurs quand un boeuf accompagné d’un compère à tête de mouton, plus frisé que les poils de mon cul, s’avancent pour descendre. Moi et ma bouteille de bière, on n’était pas (...)
Lire la suite


MARDI 24 FÉVRIER
Siouxsie

par Saïdem,



Souxsie, ma chienne bâtarde noire et tâchetée de points ocre hépatite virale. Siouxsie, ma chienne que je trimballais, sans laisse, sans collier, à travers Paris. Je gravitais tout autour du Forum avec elle, toujours dix mètres en avant de moi. Je passais mon amour et ma violence à travers les coups et les caresses que je lui donnais. Siouxsie que j’ai eu toute petite. C’étaient des gamins de la Cité qui la portaient dans leurs bras, ils m’ont demandé si je la voulais ; moi, attendri par sa (...)
Lire la suite


LUNDI 16 FÉVRIER
Entretien poétique
Saïd Haddar aka Saïdem a rejoint les étoiles
Saïdem : " La poésie est un crachat "

par Jean-Sébastien Gallaire,



Poète écorché vif, remuant et drôle, il incarnait la vie farouchement chevillée au corps, Saïdem vient de nous quitter. Il avait produit quatre textes sur le site Hermaphrodite. Nous l’en remercions et lui souhaitons la paix et le repos qu’il mérite. Saïdem, nous t’embrassons fort.
Les éditions Hermaphrodite
Te considères-tu comme un poète ?
La poésie, je l’ai en moi. C’est un lien entre le visuel et l’apparence physique. Le poète, c’est quelqu’un qui a besoin de dire des choses (...)
Lire la suite


DIMANCHE 11 JANVIER
« Une aventure parfois chiante, parfois non, du Warrior de l’Impossible »
(extrait 1)

par Olivier Pisella,



Simon Sauerkrautenberg était du genre « intellectuel juif new-yorkais ». Tout au moins dans ses aspirations. La réalité, elle, ne le couvrait pas de ce manteau charismatique qui revêt les véritables intellectuels juifs new-yorkais de New York. Il vivait à Saint-Galmier et travaillait à Saint-Etienne. Son aura, il ne l’exerçait guère que sur de stupides employés d’un journal de merde hebdomadaire dont il était le rédacteur en chef. Le principe du journal était simple  : parler (...)
Lire la suite


VENDREDI 19 DÉCEMBRE
Cabu, Wolinski et Val attaquent les producteurs de "Choron dernière"




Ces trois piliers de Charlie Hebdo attaquent en référé les producteurs du film "Choron Dernière", qui sort le 7 janvier, au motif que leurs noms se trouvent sur l’affiche sans leur accord.
Les sociétés de production 3B et Tadrart Films sont assignées à comparaître vendredi à 14h30 au palais de justice de Paris à cause du dernier film de Pierre Carles (coréalisé avec Martin). Philippe Val, directeur de la rédaction et de la publication de Charlie Hebdo, et les dessinateurs Cabu et Wolinski (...)
Lire la suite


Tous nos livres peuvent être commandés en ligne sur Amazon


DIMANCHE 28 MARS
Comme un chien fou : Russian Street Climbing


Free ride. Enjoy !
Voir la vidéo
Magnifique comme Pierrot le fou


LUNDI 21 DÉCEMBRE

A 8 et 11 ans, ils sont menacés de fichage génétique pour vol de jouets


Leur père est choqué. Deux frères de 8 et 11 ans pourraient se voir prélever leur ADN par la gendarmerie pour avoir volé deux tamagotchi et deux balles rebondissantes dans un hypermarché du Nord, raconte Le Parisien, samedi 5 mai. Les échantillons seraient conservés dans le fichier national (...)


MARDI 16 DÉCEMBRE

Saïd Harrar alias Saïdem vient de nous quitter


Il incarnait la vie farouchement chevillée au corps, Saïdem vient de nous quitter. Il avait produit quatre textes sur le site Hermaphrodite. Nous l’en remercions et lui souhaitons la paix et le repos qu’il mérite. Saïdem, nous t’embrassons fort.
Les éditions (...)


DIMANCHE 30 NOVEMBRE

La légende de l’homme araignée




SAMEDI 22 NOVEMBRE

Choron Cavanna






SAMEDI 22 NOVEMBRE

Ô Sarkozy je mouille


VENDREDI 21 NOVEMBRE

Jésus multipliait les pains


VENDREDI 21 NOVEMBRE

Jésus multipliait les pains


VENDREDI 21 NOVEMBRE

Même dans le suicide, les anglais savent rester originaux : un Britannique se suicide en se coupant la tête à la tronçonneuse


MERCREDI 19 NOVEMBRE

Un classique ! : Indifférence - Bernard Lubat, André Minvielle


VENDREDI 7 NOVEMBRE

Paulo Anarkao


SAMEDI 25 OCTOBRE

"Hara-Kiri" ou comment faire valser l’outrance


TOUTES LES BREVES...

"Comme disent les Américains, quel challenge ! C’est un exploit ! Je crois que l’on assiste à une renaissance et cette renaissance on la voit à travers de petites choses. Il faut être très attentif à ce que dit par exemple le Collectif Hermaphrodite. Je parle d’Hermaphrodite car étant dans les catacombes, ils participent à cette renaissance, avec du sang, de la sueur et des larmes. Ils agissent vraiment dans les catacombes, en dehors de tout, et sont dans l’impossibilité de toucher le reste du monde, puisque le monde où nous vivons est très bien organisé pour cela. Il y a un monde curieux dans le monde d’aujourd’hui, et pas seulement en France, un monde très souterrain, et tout à coup.... Clac ! se font des révélations !"

Hermaphrodite vu/e par Fernando Arrabal

Green Up


Quand on aime la vie, on dort.

Roland Topor

 




En Résumé Plan du Site Le Collectif La Rédaction Contact Catalogue Lettre d’Information
Textes & illustrations sous COPYRIGHT de leurs auteurs.